Les besoins de l’enfant à la lumière des Neurosciences

1 journée de 7 heures 

9H30 à 13H00 – 14H00 à 17H30

Présentation

Sur quelles valeurs pédagogiques et conceptions de la psychologie de l’enfant s’appuyer pour comprendre ses besoins de relation et d’attachement, d’exploration et de communication ? Pourquoi certaines croyances ont encore la vie dure et certaines pratiques sont-elles dépassées et comment les modifier ? Si nous savons que le bébé ne voit pas le monde comme nous, alors que sait-il ? Que comprend-il ? Les recherches récentes sur le développement de l’enfant de la naissance à trois ans et sur la maturation du cerveau nous apprennent que les bébés ont une grande appétence pour les relations sociales, qu’ils analysent tout ce qui se passe et notamment la fréquence des interactions, et qu’ils sont déjà sensibles aux informations qui s’accordent. Ces connaissances donnent des pistes pour faire évoluer les pratiques en EAJE (Établissements d’accueil du Jeune Enfant). Notre démarche pédagogique ne vise pas à donner des recettes générales mais à rendre chaque professionnel·le capable d’analyser en équipe les situations rencontrées au quotidien. Il s’agit d’inviter à observer, à toujours se placer du point de vue de l’enfant et de faire réfléchir pour trouver par soi-même les meilleures réponses au cas par cas.

Programme

  • Avant la formation : questionnaire d’auto-évaluation des connaissances et des attentes
  • Analyse de films sur le développement cérébral du jeune enfant et ses compétences en (voir liste ci-dessous – accessibles après la formation sur le site de l’Acadeven)
  • Présentation des recherches en psychologie de l’enfant en lien avec les situations filmées :
    • Sécurité affective : l’adaptation et l’accueil au quotidien, l’adulte-phare, l’exploration et la boucle de sécurité ; la théorie de l’attachement et les besoins relationnels du jeune enfant
    • Exploration et découverte du monde physique : un nourrisson compétent ; la boucle perception-action ; le dialogue moteur et l’interaction sociale ; le contrôle moteur ; la théorie de l’inhibition ; la théorie Bayésienne
    • Communication verbale et non verbale : découverte des autres par l’imitation et les conflits ; accompagner les relations entre enfants ; le langage adressé à l’enfant ; la théorie de l’esprit
  • Réflexion en équipe pour repenser les pratiques en équipe et mieux répondre aux besoins de l’enfant
  • Questionnaires d’auto-évaluation + questionnaires de satisfaction à chaud
  • Questionnaire de suivi de formation à froid

Déroulement de la formation

Introduction et présentation de la journée

Pour chaque session de deux heures :

  • QCM : évaluation des connaissances
  • Diffusion et analyse de films tournés en crèche
    • Les participants analysent les situations filmées
    • Décryptage par les formatrices
  • Connaissances en relation avec les films
    • Explications théoriques complémentaires
    • Visionnage des mêmes films avec le commentaire
  • Réflexion des participants en sous-groupes
    • Comment faire évoluer les pratiques ?
    • Questions-Réponses avec la ou les formatrice(s)
    • Propositions d’action à valider par les participants

       Questionnaires d’évaluation à l’issue de la formation :

  • Auto-évaluation des acquis
  • Questionnaires de satisfaction : à chaud et à froid

Objectifs pédagogiques

  • Observer les besoins d’attachement, d’exploration, d’interaction et de communication du jeune enfant à l’aide de vidéos,
  • Partager les connaissances en neurosciences les plus récentes en relation avec les thèmes abordés,
  • Développer l’agir professionnel des participants : réfléchir à la mise en œuvre sur le terrain en tenant compte des spécificités propres,
  • Favoriser les échanges participants/formateurs et entre participants avec des échanges en sous-groupes de deux ou trois,
  • Apprendre à gérer la période d’adaptation et les moments de séparation et retrouvailles au quotidien,
  • Détailler la posture de l’adulte-phare qui tient compte des mouvements des collègues.
  • Favoriser les interactions et les jeux entre enfants par la mise à disposition d’un matériel adapté et l’aménagement de l’espace

Intervenantes 

  • Louise Goyet, maîtresse de conférences, membre du laboratoire DysCo et formatrice en EAJE*
  • Bahia Guellaï, psychologue du développement, maîtresse de conférences et chercheuse à Paris Nanterre, formatrice en EAJE*
  • Valeria Lumbroso, réalisatrice de films sur le développement de l’enfant, formatrice en EAJE*
  • Josette Serres, psychologue du développement, chercheuse CNRS, formatrice en EAJE*

 

Méthodes pédagogiques

  • Analyse interactive de situations concrètes à partir de films tournés en crèche
  • Apports théoriques sur les grandes théories du développement, présentation dynamique et ludique
  • QCM et quiz
  • Échanges avec les participants et synthèse des points clés à la fin de chaque partie
  • Réflexion en équipe à la mise en pratique de retour au poste de travail
  • Documentation pédagogique en suivi de formation : accès gratuit à l’exposé de l’expert en vidéo et aux films présentés pendant la formation.

Modalités d’accès

Contactez-nous pour une étude personnalisée de vos besoins de formation. Adaptation de nos programmes sur mesure.

acadeven@gmail.com

  • Formation à distance
  • Lien Zoom : importance d’une bonne connexion (inférieure à 30 ping : faire un speed test)
  • Assistance technique par mail et téléphone, initiation à Zoom par notre technicien :

acadeven@gmail.com / 07 76 30 12 49

  • Régie à 2 caméras
  • Vidéos et e-learning accessibles en ligne gratuitement sur notre site https://acadeven.com

 

  • Formation en présentiel

 

Formation sur le site du client, dans une salle de formation équipée d’un vidéoprojecteur ou d’un téléviseur de grande taille, chaises et tablettes, paperboard.

Délai d’accès

Planification des formations au minimum un mois à l’avance, convocations envoyées par e-mail individuel aux participant·e·s via une plateforme dédiée (Digiforma). Les dates des formations sont choisies conjointement avec le client.

Modalités d’évaluation

  • Questionnaire d’auto-évaluation et de recueil des attentes avant la formation
  • Questionnaire d’auto-évaluation en suivi de formation
  • Questionnaire de satisfaction à chaud par les participants
  • Questionnaire de satisfaction à froid un mois plus tard et relance en cas de non-réponse.

Accessibilité aux personnes handicapées

Lieu aménagé pour faciliter l’accès et l’usage aux personnes en situation de handicap.

Nous adaptons systématiquement le contenu de nos formations aux spécificités du handicap, dans la mesure du possible.

Films présentés (parmi la liste ci-dessous)

 

  • Exploration :
    • « Explorer le monde » (1000 jours pour grandir : grandir ensemble),
    • « Découvrir les objets » (1000 jours pour grandir : grandir pas à pas)
  • Attachement :
    • « Pleurer pour s’exprimer », « Le temps des retrouvailles » (1000 jours pour grandir : grandir pas à pas)
    • « Au revoir », « L’Adulte-phare » (1000 jours pour grandir : grandir avec les autres)
  • Communication :
    • « Parler bébé », « Imiter pour grandir », « L’ami et l’intrus », « Des disputes pour grandir », (1000 jours pour grandir : grandir ensemble) 
    • Négocier et partager (1000 jours pour grandir : grandir pas à pas) 

Nos films sont accessibles après la formation : https://acadeven.com/videos/

Et nos parcours en e-learning : https://acadeven.com/formation-en-e-learning-2/

Inscription gratuite

Informations pratiques :

  • Public : CAP, AP, EJE, Infirmiers, Puer, directeurs d’EAJE*, adjoints
  • Prérequis : pas de prérequis
  • Durée de la formation : 7 heures (1 journée)
  • Nombre de participant·e·s : 8 à 12
  • Tarif : à partir de 1500 €

Contact : Valeria Lumbroso 07 76 30 12 49  acadeven@gmail.com

 

PRESENTATION DES FORMATRICES

Louise Goyet est maîtresse de conférences en psychologie du développement à l’Université Paris 8 – Vincennes – Saint-Denis et membre du laboratoire DysCo (Fonctionnement et le dysfonctionnement cognitifs à tous les âges de la vie). Elle a été formée à l’Université Paris Descartes, au laboratoire Psychologie de la Perception, par le Dr. Thierry Nazzi, puis a réalisé un post-doctorat au Babylab de l’université de Birkbeck (Centre for Brain and Cognitive Development) sous la direction de Teodora Gliga et de Mark Johnson. Ses travaux portent principalement sur le développement des habiletés cognitives et socio-émotionnelles du jeune enfant, de la naissance à 6 ans. Elle cherche à comprendre comment le bébé et le jeune enfant appréhendent le monde qui les entoure, comment se développe chez eux leurs compétences langagières (discrimination des sons de paroles, l’acquisition lexicale et la production d’approximations sémantiques). Elle étudie de plus quel(s) rôle(s) joue le langage sur le développement des processus de reconnaissance, de représentation et compréhension des émotions.

Dernières publications : Guéraud, S., & Goyet, L. (2022). Vers la prise en compte des compétences émotionnelles comme compétences scolaires. ISTE Emotions et processus d’apprentissage. ISTE collection “SCIENCES. Raynal, L., Clément, E., & Rämä, P., Sander, E & Goyet, L. (2021). Early Analogical Extensions: An ERP Study on Preschoolers’ Semantic Approximations. Proceedings of the Annual Meeting of the Cognitive Science Society. Rämä, P., Sirri.L., & Goyet, L. (2018). Event-related potentials associated with cognitive mechanisms underlying lexical-semantic processing in monolingual and bilingual 18-month-old children. Journal of Neurolinguistics. Guerini, C, & Goyet, L. (2017). Etapes du développement langagier chez le jeune enfant : une approche socio-cognitive et psycholinguistique. In R. Miljkovitch, F. Morange-Majoux & E. Sander (Eds.). Traité de Psychologie du développement, Paris : Elsevier-Masson. 

Bahia Guellaï est maîtresse de conférences en psychologie du développement à l’Université Paris Nanterre, et membre du Babylab Nanterre. Elle a été formée à l’Université Paris Descartes, au laboratoire Psychologie de la Perception, par le Pr. Arlette Streri. Elle a ensuite réalisé des travaux de recherche au laboratoire de psychologie du nourrisson (Babylab) de Trieste, en Italie, sous la direction du Pr. Jacques Mehler. Ses travaux portent principalement sur le développement des habiletés socio-cognitives du jeune enfant, de la naissance à 6 ans. Elle cherche à comprendre comment le jeune enfant, dès les premières heures qui suivent sa naissance, appréhende le monde qui l’entoure de manière multimodale, et quel(s) rôle(s) joue le langage dans la construction des premières connaissances.

Dernières publications : Somogyi, Tran, Guellaï, Kiraly, & Esseily (2020). The effect of language on prosocial behaviors in preschool children. PlosOneGuellaï, Hausberger, Chopin, & Streri (2020). Premises of social cognition: Newborns are sensitive to a direct versus a faraway gaze. Scientific Reports. Guellaï et al., (2019). Sensus communis: some perspectives on the origins of non-synchronous cross-sensory associations. Frontiers in Psychology. Guellaï & Esseily (2018). Psychologie du développement. Dunod, Paris. Esseily, Guellaï, Chopin, & Somogyi. (2017). Les bébés et les écrans. Spirale

 

Valeria Lumbroso est auteur et réalisatrice de documentaires, conférencière et formatrice petite enfance. Elle est titulaire d’une maitrise en sociologie option psychologie sociale (Paris Nanterre) et s’est formée par la suite en psychologie du développement. En 2019 et 2020, elle a réalisé deux web-séries de films courts pour l’Arip et l’Ars Paca : « Tisser des liens » et « Allaitement maternel » ; et la web-série : « Le retour à la maison » pour le Réseau Méditerranée de périnatalité. L’objectif étant de créer des films adaptés à la formation des professionnels. Depuis 2017, elle réalise des séries de programmes courts inspirés par les recherches scientifiques récentes en psychologie de l’enfant et en neurosciences qui s’inscrivent dans sa collection « 1000 jours pour grandir » diffusée dans la Maison des Maternelles (France 5). Nos Master Classes virtuelles sont basées sur les films de ces séries. Depuis le début des années 2000, elle a réalisé plusieurs documentaires et séries documentaires pour France 5 et Arte sur le développement, l’éducation et la santé de l’enfant ainsi que deux ouvrages et elle est sollicitée depuis 2005 par divers organismes et associations pour intervenir comme conférencière et formatrice sur ces thèmes. Ses films sont accessibles sur la page « vidéo » du site Acadeven.com et sur la page « programmes documentaires » du site colloque-tv.com.

Publications : Lumbroso V, Gratier M, Simeoni U. L’odyssée des 100 premiers jours. Eds Marabout 2022.

Lumbroso V, Contini E. Premières années, premiers liens. Préface de Boris Cyrulnik. Eds Nathan 2007, De Boeck 2010

Lumbroso V, Contini E. Marcher, parler, jouer, les années clé du développement de l’enfant. Préface de Serge Tisseron. Eds Nathan 2008, De Boeck 2010

Filmographie petite enfance :

Web séries : Collection 1000 jours pour grandir (2017 à 2019) : Grandir ensemble (9×3’), Grandir pas à pas (9×4’) et Grandir avec les autres (9×4’), diffusées dans La maison des Maternelles (France 5), Handicap Agir Tôt (15×5’), Tisser des liens (10×5’), Allaitement Maternel (5×5’), Retour à la maison (4×5’)

Films documentaires : Les premiers pas vers l’autre (France 5, 2011), Planète Autisme (France 5, 2012), Le monde de l’autisme (Web-doc – TV5 monde), Entre toi et moi l’empathie (France 5, 2015)

Séries documentaires : La planète des enfants (France 5 2002), L’enfance pas à pas (Arte, 2004), Les premiers liens (France 5 2008), Amitiés entre enfants (France 5 2009)

Josette Serres est psychologue du développement et formatrice en crèche, ingénieur de Recherche au Laboratoire Psychologie de la Perception du CNRS de 1975 à 2014, ses travaux de recherches portent en particulier sur le rôle des interactions sociales dans le développement cognitif du nourrisson et l’acquisition du langage dans les premiers mois. Docteur en Psychologie du développement, elle enseigne la méthodologie de la recherche à Paris Descartes et encadre les étudiants en thèse. Depuis 2014, elle forme les professionnels de la petite enfance et les enseignants de maternelle à l’observation des interactions entre enfants, au développement du langage et aux besoins de l’enfant au regard des neurosciences. Elle intervient également auprès d’étudiants en ostéopathie à l’ESO de Champs-sur-Marne et dans le Diplôme Universitaire du développement cognitif du nourrisson de la faculté de médecine des Saints Pères. 

Derniers articles :  Comment répondre aux besoins de sécurité affective en crèche ? Josette Serres,  EJE Journal – N°61, octobre-novembre 2016 ; Le sens moral du bébé,  Josette Serres, EJE Journal – N°62  décembre 2016 – janvier 2017 ; Un regard, tout est dit ! Josette Serres, Métiers de la Petite Enfance Vol 22 – N° 231 – mars 2016 Page :16-18 ; Accueil collectif, communication et socialisation, Josette Serres, Métiers de la Petite Enfance, Vol 22 – N° 236-237 – août 2016 Page :21-22 ; Les piliers de l’apprentissage – les métiers de la petite enfance 2017 ; À quoi pensent les bébés ? Les méthodes d’étude du nourrisson en psychologie du développement – les métiers de la petite enfance 2018 ; Faire entrer les neurosciences à la crèche – les métiers de la petite enfance 2018

Derniers ouvrages : Christine Schuhl et Josette Serres. (2015) Petite enfance et neurosciences; (re)construire les pratiques.  Ed Chronique Sociale. Laurence Rameau et Josette Serres.( 2016) Les pratiques pédagogiques des crèches à l’appui de la recherche. Ed Philippe Duval. Les yeux sont le miroir de l’âme, chapitre dans « Boris Cyrulnik et la petite enfance », Josette Serres, sous la direction de Boris Cyrulnik, Editions Philippe Duval (2016)

*EAJE : Établissement d’Accueil du Jeune Enfant

Mis à jour le 14 juillet 2022